Tendance Urban Jungle : 10 cactus déco à petit prix

Tendance Urban Jungle : 10 cactus déco à petit prix

On dit de vous que vous avez du piquant ? Vous aimez la tendance Urban Jungle mais vous n'avez pas la main verte ? Optez pour le cactus artificiel ! Cactus déco, cactus crochet, vase cactus... Voici une sélection d'objets déco pas (trop) chers qui devrait vous plaire ! Il y a un lien derrière chaque boutique pour avoir plus d'infos.

Cactus tricot

Petit cactus dans un pot en terre cuite. Le cactus est tricoté main. Tricoteur : Jeffrey de Thorn and Needle (Canada). Prix : 21,01 €

cacts tricot

Vase cactus

Vase en céramique de 25 cm de hauteur environ et fabriqué main. Marque : Oli's Cupboard (République tchèque). Prix : 40,95 €

Vase cactus

Cactus déco

Cactées en porcelaine mate disponibles en 3 modèles. Marque : Bloomingville (Danemark). Prix : 17,25 € (ou 49 € le lot de 3)

Cactus déco @bonjourbibiche

Stickers cactus

Stickers muraux d'environ 10 cm de hauteur. Marque : Little Sticker Boy (Australie). Prix des 35 autocollants : 17,33 €

Stickers cactus

Affiche cactus

Carte cactus à afficher. Marque : Cité Candide (France). Prix : 2,99 €

Affiche cactus

Coussin cactus

Coussin en lin 41 x 41 cm imprimé à la main. Marque : Wax and Wane (Pennsylvanie, Etats-Unis). Prix : 38,22 €

Coussin cactus

Terrarium cactus

Terrarium géométrique en verre et cuivre, soudé à la main. Marque : Waen (Turquie). Prix : 68,26 €

Terrarium cactus

Mug cactus

Mug en céramique créé et réalisé par Sandrine. Marque : Créa Bisontine (Franche-Comté, France). Prix : 14 €

Mug cactus

Pot pour cactus

Petit pot en céramique fait main. Marque : Madriguera (Espagne). Prix : 38 €

Pot cactus

Tote bag cactus

Sac en coton imprimé à la main. Marque : Les Fugitives (Paris, France). Prix : 12 €

Tote bag cactus

Et voilà pour la sélection 100 % déco, 100 % cactus, 100 % créateurs et 100 % international. N'hésitez pas à partager vos coups de coeur sur Pinterest ou Facebook :-))

Posté le 19/03/2016 par Juliette (Bibiche) Home, Déco

Laisser un commentaireRépondre